Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

smartbuildingmag.fr
BEKO TECHNOLOGIES

Analyseur de la teneur résiduelle en huile METPOINT OCV de BEKO TECHNOLOGIES, un gain majeur pour la sécurité des processus dans l’industrie pharmaceutique

Dans l’industrie pharmaceutique, la qualité de l’air comprimé est primordiale. En effet, toute contamination d'un médicament par des impuretés ou des traces d’huile présentes dans l’air comprimé peut avoir des conséquences graves. En vue de renforcer la sécurité de son processus de fabrication, le site de production Pfizer de Fribourg en Allemagne contrôle en permanence la qualité de l’air comprimé process à l’aide de l’analyseur de la teneur résiduelle en huile METPOINT OCV de BEKO TECHNOLOGIES.

Analyseur de la teneur résiduelle en huile METPOINT OCV de BEKO TECHNOLOGIES, un gain majeur pour la sécurité des processus dans l’industrie pharmaceutique
Chaque année, plus de 250 millions de boîtes de médicaments sortent de l’usine pharmaceutique fribourgeoise Pfizer. Derrière ce chiffre colossal, de nombreuses personnes travaillent à la fabrication de comprimés et gélules contre les maladies cardio-vasculaires, les douleurs, l’épilepsie, etc. L’usine Pfizer comprend l’une des installations les plus modernes d’Allemagne pour la production de matières solides. Mais ce n’est pas tout. À bien d’autres égards, le site de Fribourg est aussi une vitrine pour l’entreprise sur les questions d’éco efficacité et d’énergie. Chez Pfizer, la gestion de la qualité de l’air comprimé et de la sécurité du processus sont également des problématiques de premier plan. Et, là encore, l’usine de Fribourg se distingue, car les niveaux atteints en la matière sont extrêmement élevés.
Quatre stations d’air comprimé commandées par une centrale de supervision alimentent le réseau d’air comprimé avec un débit moyen de 78 Nm³/h et une pression de service de 7,5 bar. La qualité de l’air comprimé et la sécurité d’alimentation en air comprimé doivent donc être garanties en permanence.

De l'air comprimé en contact avec le produit
Chez Pfizer, les consignes en matière de gestion de la qualité s’alignent sur la norme DIN-ISO 8573-1, voire la dépasse. La qualité de l’air comprimé doit être extrêmement élevée car il entre directement en contact avec les médicaments, que ce soit lors du « coating », c’est-à-dire l’enrobage par pulvérisation des comprimés en plaquette, ou lors d’opérations de purge des machines de production, à l’occasion de contrôles en cours de processus. Dans ces situations, une contamination des produits par des résidus d’huile pourrait avoir des conséquences graves.
En ce qui concerne la technique de traitement dans les stations, Pfizer mise sur des sécheurs par adsorption avec PRSP de -40°C pour l’assèchement de l’air comprimé. Des adsorbeurs à charbon actif sont utilisés pour l’élimination des vapeurs d’huile. À condition d’être remplacés suivant les intervalles prévus, ils permettent d’obtenir une qualité d’air comprimé supérieure à la classe 1 selon la norme DIN-ISO 8573-1 relative à la vapeur d’huile. Jusqu’alors, Pfizer veillait à la qualité de l’air comprimé en prélevant et en analysant régulièrement des échantillons en laboratoire.
À l’occasion d’un échange avec un représentant de BEKO TECHNOLOGIES sur la technique de traitement du condensat, les personnes en charge de la centrale de production d’air comprimé chez Pfizer en sont venues à parler du traitement de l’air comprimé, notamment sur leur besoin de trouver une solution permettant de surveiller la qualité de l’air comprimé, en permanence.


Analyseur de la teneur résiduelle en huile METPOINT OCV de BEKO TECHNOLOGIES, un gain majeur pour la sécurité des processus dans l’industrie pharmaceutique

Contrôle de la qualité de l’air comprimé
Pour répondre de manière efficace au besoin du client, l’expert de BEKO TECHNOLOGIES a proposé le dispositif de surveillance et de mesure de la teneur en huile résiduelle dans l’air comprimé METPOINT OCV. En effet, il permet de surveiller la qualité de l’air comprimé en continu. L’affichage constamment à jour de la teneur en huile résiduelle dans l’air comprimé que propose le dispositif de surveillance des vapeurs d’huile résiduelles METPOINT OCV a rapidement convaincu Pfizer. Les valeurs qui s’affichent sur l’écran des stations sont également consultables depuis la centrale de supervision via le réseau.
Convaincu par la solution et soucieux d’appliquer les bonnes pratiques de fabrication, les responsables air comprimé chez Pfizer ont décidé d’équiper les quatre stations d’air comprimé par ce dispositif. Avec le METPOINT OCV, les données mesurées sont transmises régulièrement à un poste de contrôle par l’intermédiaire d’un réseau. Les alarmes se déclenchent dès que la teneur en huile résiduelle dépasse les valeurs limites et garantissent de ce fait une protection optimale contre la présence d’huile dans l’air comprimé utilisé pour la fabrication des médicaments. Le bon fonctionnement et la fiabilité des mesures des appareils de BEKO TECHNOLOGIES, conformément à la norme DIN-ISO 8573, sont attestés par un certificat de l’organisme indépendant TÜV Nord.
Pfizer dispose donc un atout supplémentaire, au-delà de l’amélioration de la sécurité du processus d’alimentation en air comprimé. Jusque-là en effet, entre deux contrôles des échantillons prélevés, une certaine incertitude régnait quant au niveau de saturation de l’adsorbeur de vapeurs d'huile et à l’état de la sécurité du processus. Les appareils METPOINT OCV permettent désormais de détecter à un stade précoce si une intervention est nécessaire et de déterminer à quel moment une opération de maintenance est requise sur le système de traitement.

Une solution tournée vers l’avenir
Au vu des améliorations apportées, Pfizer est très satisfait de l’optimisation du traitement de l’air comprimé et de BEKO TECHNOLOGIES, notamment en tant que prestataire de solutions. La réalisation du projet s’est, elle aussi, déroulée en toute fluidité. À Fribourg, la qualité de l’air comprimé est parfaite, tout comme l’alchimie entre Pfizer et BEKO TECHNOLOGIES.

www.beko-technologies.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)