Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

smartbuildingmag.fr
Aggreko

La croissance rapide de l'offre en centre de données nécessite des alimentations de secours sur les marchés tendus de Francfort, Londres, Amsterdam et Paris

Une forte augmentation de l'offre en centres de données sur le marché FLAP (Francfort, Londres, Amsterdam et Paris) et la prévision d’une année record dans l'ensemble signifient que les exploitants d'installations doivent explorer des solutions d'énergie distribuée pour éviter les perturbations potentielles de réseaux électriques très sollicités

La croissance rapide de l'offre en centre de données nécessite des alimentations de secours sur les marchés tendus de Francfort, Londres, Amsterdam et Paris

Cet avertissement émane du spécialiste de l'énergie temporaire Aggreko, et fait suite à la publication d'un récent rapport du groupe CBRE prévoyant que le record d'approvisionnement de 318 MW établi en 2019, sera battu en 2021. Plus précisément, la société d'investissement immobilier a indiqué que 114 MW avaient été mis en ligne au cours du 3ème trimestre 2021, et que 94 MW sont prévus au cours du 4ème trimestre, dans le cadre d'une trajectoire ascendante se poursuivant en 2022.

Billy Durie, Responsable International Secteur Centres de données, déclare : « Le marché des centres de données reste extrêmement dynamique et tiré par une offre de colocation en augmentation constante, notamment à Amsterdam et à Francfort. Pourtant, malgré ces bonnes nouvelles, il reste des défis à relever en matière d'approvisionnement électrique à l'aube de 2022, les réseaux de ces deux villes sont déjà mis à rude épreuve et les nouvelles constructions sont soumises à restrictions, tandis que Londres et Paris connaissant aussi des problèmes d'approvisionnement en énergie depuis longtemps.


La croissance rapide de l'offre en centre de données nécessite des alimentations de secours sur les marchés tendus de Francfort, Londres, Amsterdam et Paris

Par conséquent, nous devons veiller à ce que ce succès repose sur une base énergétique solide et stable dans les zones concernées, et les parties prenantes doivent être au fait des changements législatifs potentiels dans ce domaine. Le marché irlandais donne un aperçu de ce qui pourrait se produire si l'offre en venait à dépasser l'énergie disponible, et souligne la nécessité de prendre des mesures préventives dès maintenant. »

Parmi les événements récents en Irlande, citons la décision récente de la Commission for Regulation of Utilities (organisme de régulation des fournisseurs d’énergie) de se réserver le droit d'imposer un moratoire sur les connexions des centres de données afin de préserver la sécurité d'approvisionnement. Parallèlement, EirGrid exige désormais que les constructeurs de centres de données compensent leur consommation d'électricité du réseau par une fourniture d'énergie décentralisée sur site, aussi appelée « capacité ferme ».

« Les mesures prises par le gouvernement irlandais montrent clairement que le modèle traditionnel de l'offre et de la demande sur le marché des centres de données en colocation est soumis à des restrictions, » conclut Billy. « En effet, la fourniture d'énergie à ces installations par le réseau n'est désormais plus garantie, mais qualifiée de "flexible".

Le dernier rapport de CBRE montre que cette situation n'est pas loin de se produire sur les marchés FLAP, qui pourraient devenir plus strictement réglementés pour lutter contre cette préoccupation croissante. Par conséquent, les fournisseurs de centres de données doivent dès maintenant prendre des mesures pour devenir plus autonomes s'ils veulent tester efficacement les bancs de charge de leurs futures installations, accéder au réseau et éviter les pannes et autres perturbations.

La fourniture de solutions énergétiques respectueuses de l'environnement, notamment des générateurs Phase V et des systèmes de batteries hybrides, pourrait donc s'avérer cruciale pour combler les lacunes énergétiques pendant la construction et l'exploitation ultérieure des installations. En plus de fournir une alimentation électrique régulière et décentralisée, ces solutions sont capables de fonctionner dans des zones urbaines soumises à des règles d'émissions très strictes, ce qui est une préoccupation majeure étant donné les endroits où les centres de colocation sont souvent situés. »

Pour plus d'informations sur les solutions pour centres de données d'Aggreko, visitez :https://www.aggreko.com/en-gb/sectors-and-services/data-centres

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)